Le bio : les Français en raffolent…

Le bio : les Français en raffolent…

Le rapport annuel de l’Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique a été publié. Les chiffres qui y figurent sont surtout basés sur l’enquête menée du 15 au 25 novembre 2016, et révèlent que les Français raffolent du bio.

89 % des Français consomment bio

Plus de 1000 Français ont étéquestionnés dans le cadre de l’enquête menée par l’Agence en 2016. Parmi eux, 89 % déclarent qu’ils consomment bio. 69 % affirment qu’ils le font régulièrement, une fois par mois au minimum. Et 29 % de ces consommateurs bio pensent augmenter la fréquence et la quantitéde leur consommation de produits bio.

Ces chiffres concernent les produits alimentaires. Pour ce qui est des produits non alimentaires, l’étude montre que 67 % des Français ont également choisi des produits cosmétiques et textiles bio en 2016.

De telles motivations sont provoquées en général par la volonté de préserver la santé (66 %) et l’environnement (58 %). D’un autre côté, les produits bio ont plus de goût et de qualité selon 56 % des Français. Des pensées éthiques ou sociales sont en revanche les raisons évoquées par 32 % des consommateurs bio, et la cause animale chez les 28 %.

Pour préserver l’environnement ?

92 % des Français admettent que la consommation de produits bio permet de participer à la protection de l’environnement. En comparaison avec les 89 % qui consomment du bio, on peut déduire que certaines personnes ne mangent pas bio mais acceptent que la culture bio est bonne pour l’environnement.

Et c’est à raison, car la culture bio requiert à ce qu’aucun produit chimique ne soit utilisé tout au long du processus. C’est d’ailleurs pourquoi 82 % des Français encouragent le développement de l’agriculture biologique.

Sur ce point justement, les membres du parti Vert du Conseil régional d’Ile-de-France proposent de réorganiser la filière agricole dans la région. Si l’agriculture en Ile-de-France est actuellement tournée vers le système productiviste, les écologistes pensent qu’il serait mieux de privilégier la culture locale. Ce pour que les citoyens soient plus en contact avec les agriculteurs, pour que chacun adopte une autre manière de consommer les produits agricoles.

En même temps, ces écologistes vont aussi militer pour que les cantines des lycées de la région utilisent des produits bio à 50 % dans leurs recettes, d’ici à 2025. Pour cela, ils entendent soutenir la cause de nombreuses familles qui s’inquiètent de la qualité alimentaire de leurs enfants.

Le bio fait progresser les habitudes alimentaires

Ces résultats reflètent la progression du marché, en faveur de l’industrie bio qui a été longtemps marginalisée. En 2003, une étude a révélé que presque la moitié des Français n’ont jamais essayé de manger bio. Treize ans après, 9 Français sur 10 découvrent les bienfaits des produits bio.

La moitié des consommateurs bio déclarent qu’ils ont changé leurs habitudes d’achat depuis qu’ils ont découvert le bio. Leurs habitudes alimentaires et culinaires se sont également améliorées. 65 % privilégient désormais les produits de saison, et 61 % les produits frais. 58 % veillent à ne plus gaspiller les aliments, et 45 % ont de plus en plus cuisiné.

Les produits bio les plus appréciés sont les fruits et légumes, ainsi que les produits laitiers. Mais figurent également en haut du classement les œufs, les épiceries fines et la viande.

Du bio à la maison comme à l’extérieur

La consommation bio se déroule essentiellement à la maison en ce moment. Toutefois, 89 % des Français déclarent qu’il serait convenable d’utiliser des produits bio dans les cantines scolaires, et 78 % dans les réfectoires des entreprises. 81 % insistent pour que les restaurants proposent des menus bio.


Avis Le bio : les Français en raffolent… :